Astigarraga

Surface de la chambre : 18 m²

Un lit à 160

 

Le village

Vous êtes dans le secteur de culture des pommiers à cidre. Donc, c’est là que vous trouverez les véritables cidreries qui font le succès de cette ville et de quelques villes alentour.

Attention, le cidre se boit normalement à Astigarraga, au moment de la saison du cidre. Cette saison est très courte : févier et mars. C’est le moment où tous les amis d’un producteur venaient goûter le cidre du propriétaire pour voir s’il était bon. Ce cidre étant quelque peu râpeux, chacun apportait à manger pour pouvoir mieux en boire.

Ainsi petit à petit, on en est venu à porter son repas pour goûter le cidre du voisin, puis les producteurs se sont mis à cuisiner eux-mêmes pour simplifier les choses.
Le menu est toujours le même : omelette à la morue, côte de bœuf, fromage avec pâte de fruits et noix. Le tout arrosé de cidre de façon très protocolaire puisqu’il faudra successivement aller goûter chacune des barriques du propriétaire.

Le cidre c’est à la saison ! (février et mars). Mais, tourisme oblige, on trouve maintenant de plus en plus de cidreries qui sont devenues de véritables restaurants à l’année. C’est pas mal, mais quand même… la cidrerie… c’est à la saison !

Pour y aller

Prendre la route de Saint Jean de Luz, pour trouver l’autoroute et aller vers Saint Sebastien. En approchant de cette ville, vous pouvez sortir à Oyarzun (Oiartzun) pour trouver ensuite Astigarraga, ou bien vous avancez davantage vers St Sebastien, pour sortir vers Hernani et trouver ensuite Astigarraga.

Mes coups de cœur

Parmi les nombreuses cidreries, je retiendrai celles-ci, que je fréquente à l’occasion avec mes amis : Mina, Oiarbide…
Il est aussi très agréable de se rendre dans les bars du centre ville pour y siroter quelques « cubatas » dans une ambiance festive.