Bidarrai

Surface de la chambre : 13 m²

Un lit à 140

Le village

Une petite merveille dans un écrin de verdure et de sérénité. Dès que vous êtes monté au village, arrêtez-vous sur la place de l’église. Visitez-la, elle est très belle. Puis allez, jusqu’à la place du fronton, et là, restez en silence, et regardez le paysage.

En bas, les vallées de la Nive et du Baztan, au-dessus le massif d’Iparla, départ de magnifiques marches en montagne, puis vers le fond cette vallée qui remonte et peut vous mener jusqu’en Espagne au village « abandonné » d’Aritzacun.

Muni d’un bon guide de randonnée, essayez de trouver le « pont d’enfer », ou même, un peu plus loin la grotte « Harpeko saindua », dont les eaux guérissent toujours les maladies de peau.

En français : Bidarray

Pour y aller

Prendre la route de St Jean Pied de Port et dépasser les villages d’Itxassou et de Louhossoa. Après une jolie promenade le long de la vallée de la Nive, vous verrez sur votre droite le village de Bidarrai. Il vous faut quitter la route où vous vous trouvez pour emprunter le pont qui traverse la Nive, puis grimper au village par une route courte mais pentue.

Mes coups de coeur

Hôtel restaurant Barberaenea : une bonne adresse pour une halte agréable dans une belle maison de caractère.

Arteka : club de rafting
Faire du raft en s’amusant, sans savoir nager, ni être trop sportif. Un vrai plaisir et une équipe d’animation très sympa.