Bilbo

Surface de la chambre : 25 m²

Un lit à 160 + un lit à 90

Le village

Vieille ville industrielle, Bilbao ne jouissait pas d’une réputation de ville à visiter. Pourtant la disparition de tout un pan de l’industrie a amené cette ville à évoluer, et le résultat est là.

Bilbao, notamment pour son Musée « Guggenheim », est devenu une étape incontournable de toute visite en Pays Basque. Le Musée, même s’il peut vous décevoir parfois pour ses expositions modernes, est déjà un monument extraordinaire pour son architecture.

Et puis, tous les abords du Nervion (le fleuve qui traverse Bilbao) sont en train d’être aménagés petit à petit, et tout cela devient un véritable plaisir.
Bilbao c’est aussi son nouveau Palais des Congrès et de la Musique, le théâtre Arriaga, le Musée Basque et le Musée Maritime.

La vieille ville, tout autour du mythique stade de football San Mames, est aussi à visiter en toute quiétude, et avec du temps. Ne manquez surtout pas de vous arrêter dans les très nombreux « bars à tapas », pour y déguster 1 ou 2 tapas, boire un petit « Rioja » ou « Txakoli » et passer au bar suivant…

En français : Bilbao

Pour y aller

Aller prendre l’autoroute à St Jean-de-Luz, ou à Bayonne. En plein été, la traversée de St Jean-de-Luz est tellement compliquée, qu’il vaut mieux sans doute aller prendre l’autoroute à Bayonne. Dépasser Saint Sébastien (Donosti) pour aller à Bilbao (Bilbo). Vous aurez environ une heure et demie de route.

Mes coups de cœur

Si vous êtes amateur de football, il vous faudra passer incontournablement par la « Cathédrale » de San Mames (stade le plus chaud de la Liga) pour voir l’Athlétic.